Super Mario’s Wacky Worlds : Un jeu Mario (presque) inconnu

Connaissez-vous Super Mario’s Wacky Worlds ? Il s’agit d’un jeu vidéo de la console Philips CDI presque totalement inconnu.

 

Philips CDI : La console de jeu avec les pires adaptations de jeux vidéo Nintendo

Pour bien comprendre l’histoire de Super Mario’s Wacky Worlds, il convient de connaitre celle de la Philips CDI. La Philips CDI est une console de jeux vidéo assez spéciale. Derrière celle-ci se cache une véritable histoire qui lui a permis de disposer de jeux vidéo adaptés de licences de Nintendo. Par exemple, il est normalement impossible de disposer de Mario sur PS4 !

Or la Philips CDI, qui est une console retro aujourd’hui puisque sortie en 1991, avait eu le droit de disposer des licences de Nintendo. C’est ainsi que l’on retrouvera dessus les 3 jeux vidéo Zelda appelés TriForce de la Honte : Link The Faces of Evil, Zelda The Wand of Gamelon et Zelda’s Adventure. Mais également un jeu vidéo Mario du nom de Hôtel Mario, mais ce n’est pas celui dont on parle dans cet article.

Alors pourquoi Philips avait eu le droit à ces honneurs avec cette console ? Et bien ce que vous devez savoir c’est que Philips, suite à un partenariat avec Nintendo, avait les droits pour utiliser les licences de la firme sur sa console Philips CDI. Tout est détaillé dans la vidéo suivante qui vous parle de l’histoire (assez incroyable) des jeux vidéo Zelda sur CDI mais plus globalement de cette console de jeux également.

Sauf qu’il existe un autre jeu vidéo Mario sur cette machine : Super Mario’s Wacky Worlds.

 

Super Mario’s Wacky Worlds : Présentation

Super Mario’s Wacky Worlds avait été développé par la société NovaLogic et était destiné à la Philips CDI. Très souvent, on se moque de cette console pour ses mauvaises adaptations des franchises de Nintendo, mais ici NovaLogic avait effectué un sacré travail.

super mario's wacky worlds

Leur objectif était de présenter une suite de Super Mario World à Nintendo. Pour se faire, les développeurs ont travaillé jours et nuits non stop pour proposer un prototype viable à la firme japonaise. Il faut dire qu’ils avaient également pour objectif de bien se faire voir de Nintendo pour continuer à travailler avec eux sur d’autres projets et favoriser leur business, ce qui est logique. Et le résultat ici, de prime abord, était franchement réussi. Alors, attention, ce n’est pas un jeu qui est terminé, ce qui explique que les collisions ou chutes du personnage ne soient pas prises en compte. On reviendra dessus un peu plus tard.

Par contre, graphiquement on retrouve vraiment l’esprit de Super Mario World mais avec un certain gain en terme de qualité et de variété des décors. Il faut savoir que les niveaux et environnements de Super Mario Wacky Worlds sont inspirés d’éléments réels : La Grèce, l’Egypte, etc… Et ceux-ci ont été dessinés à la main par l’équipe de développement. Le rendu final est effectivement relativement joli car profitant des capacités de stockage importantes de la CDI.

mario philips cdi

Ici une image tirée du gameplay dans le niveau de la Grèce.

L’équipe est d’ailleurs allée plus loin dans l’immersion des différents niveaux de Super Mario’s Wacky Worlds en proposant des koopas aux designs adaptés. Entendez par là que la forme de ceux-ci variait en fonction du niveau : Par exemple dans le niveau de la maison hanté ils ressemblent à des vampires alors que dans le niveau Egyptien ils ont l’apparence de soldats romains. Des petits détails certes mais qui augmentent indéniablement la cachet d’un jeu vidéo.

 

Un jeu vidéo resté à l’état de prototype malheureusement…

Il faut quand même savoir que développer un jeu vidéo sur une console telle que la Philips CDI se révèle bien différent du développement sur la Super NES. Celle-ci était plutôt disposer à accueillir des jeux éducatifs ce qui déjà ne facilitait pas le développement d’un jeu de plateforme. De plus, on notera que cette console avait du mal à gérer pas mal de choses importantes pour des jeux vidéo : Par exemple la complexité des sprites ou même le faite qu’une seule piste audio était gérée et donc il y avait conflit entre effets sonores et musique de fond. De plus, il fallait s’adapter aux manettes de la Philips CDI. Un défi de taille donc et pourtant il semble que NovaLogic était prêt à l’accomplir.

Ceux-ci ont livré le prototype super mario’s wacky worlds à Nintendo, et la firme japonaise a été séduite par celui-ci ! Il y avait très clairement du potentiel derrière avec tout ce que je vous ai montré précédemment. Malheureusement, Nintendo décida d’annuler le projet au final. Les ventes de la Philips CDI ont été jugées insuffisantes pour la sortie d’un tel jeu.

mario wacky worlds

Après, attention, il faut quand même que vous sachiez plusieurs choses importantes sur Super Mario’s Wacky Worlds : Celui-ci n’est jamais arrivé à son terme ! Il est donc difficile de dire si le jeu aurait été excellent en tout point : Il lui manque tout un tas de fonctionnalités :

Au niveau du gameplay par exemple, on ne retrouve pas les power-up ou les pièces à ramasser. Mario ne peut pas même tomber dans le vide ou même mourir. D’ailleurs, quand celui-ci se débarrasse d’un ennemi en lui sautant dessus, on remarque qu’il n’y a pas d’animation, ceux-ci disparaissent instantanément. Les tuyaux, élément central des jeux vidéo Mario, ne fonctionnent pas non plus… Ajoutez à ça des environnements buggés et inachevés et une musique qui est simplement reprise de Super Mario World. Donc bon c’est assez vide et pas du tout terminé mais c’est normal pour un prototype.

On retiendra tout de même de Super Mario’s Wacky Worlds qu’il était très prometteur et que, si le développement avait pu arriver à son terme, on aurait certainement eu un bien meilleur jeu que les autres, adaptés des licences de Nintendo sur la Philips CDI. Malheureusement ce n’est pas le cas, ce qui est bien dommage, mais vous pouvez quand même tester ce jeu !

 

Télécharger Super Mario’s Wacky Worlds

Effectivement, une ISO de Super Mario’s Wacky Worlds circule sur Internet. Voici le lien si ça vous intéresse :

ISO Super Mario Wacky Worlds.

Pour information, ce lien provient du site Quebecgamers.com qui propose lui aussi un dossier très complet sur Super Mario’s Wacky Worlds à lire ici

 

Gardez toutefois bien à l’esprit que c’est un prototype et non un jeu complet. J’espère en tout cas que vous avez appréciez découvrir un tel jeu vidéo. Si c’est le cas, abonnez-vous à ma chaîne Youtube si ce n’est pas encore fait. Les 50k abonnés sont très proches !

S’abonner à la chaîne Youtube

 

N’hésitez pas à consulter les autres articles du site internet pour découvrir des anecdotes similaires à Super Mario Wacky Worlds.

Pour aller plus loin : Un excellent article sur Nintendo Master parlant de ce jeu.

 

Consultez l’intégralité de nos articles sur Mario.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*